Qui a dit ?

Qui a dit ?

L’ acte [de séquestration des dirigeants d’entreprise] fait bouger les choses dans un conflit qui s’enlise.

РAnne Demellenne, Secr̩taire g̩n̩rale de la FGTB dans le p̩riodique Syndicats.

– Un haut fonctionnaire du ministère de l’Emploi, lors d’une réunion de conciliation pour la firme chimique Cytec alors que la direction et les représentants syndicaux étaient retenus par des travailleurs.

РZo̩ G̩not, en Commission des Affaires Sociales de la Chambre.

– Un associé d’un cabinet de gestion de crise pour les patrons, dans L’Echo.

Comments

  1. May 22nd, 2009 | 7:55

    Hmm pas facile…

    Au pif, je dirais la dernière réponse…

  2. oise
    May 22nd, 2009 | 16:40

    allez, je dirais le haut fonctionnaire, au vu de la quantité de détails donnés

  3. May 22nd, 2009 | 22:07

    aucun d’eux, c’est le roi Albert II dans sa dernière allocution de Noël

  4. Julien M.
    May 25th, 2009 | 22:59

    J’aimerais que ce soit Demellenne…
    Ce serait sympa que Zoé le dise…
    donc ce n’est certainement pas çà.

    c’est moche quand même !

    Ceci dit ce n’est pas parce qu’elles ne l’ont pas dit qu’elles ne le diront pas? si ?

    Ah…

  5. Julien Uh
    May 27th, 2009 | 17:40